Qu'est ce que le feutre ? Un textile non tissé

 

Pour le fabriquer, il faut croiser de façon régulière de la laine méchée

ou cardée ; l'humidifié, le savonné, le frictionné puis le foulonné.

Ce processus de feutrage peut durée des heures, voire des jours

jusqu'à l'obtention d'une matière solide, dense et légère.

 

 

Ce procédé s'opère grâce aux propriétés techniques de la fibre de laine qui possède de petites écailles s'ouvrant au contact de l'eau, avec l'effet du savon, de la chaleur et des frottements, les écailles s'entremêlent et s'accrochent aux différentes matières animales et ou végétales.

 

 

Propriété de la laine mérinos : absorbe la sueur et évacue l'humidité, régule la température du corps, confortable, douce, résiste au feu.

 

Propriété de la soie : thermique, grande élasticité, pouvoir absorbant, infroissable.

 

 

L'entretien d'un vêtement en feutre :

 

Laver avec une eau froide et un shampoing laine.

Enrouler dans une serviette et presser pour

évacuer l'excès d'eau en pressant.

Remettre en forme

Laisser sécher à plat, à l'ombre.

Repasser avec un fer à température modérée.

 

 

       L'entretien d'un tableau ou d'un objet décoratif en feutre :

 

Aspirer délicatement la surface de l'objet

Puis Nettoyer à la vapeur  avec un appareil électrique de style Polti

Lorsque la surface est totalement sèche, aspirer délicatement la surface.

 

 

 

Glossaire du feutre

 

Feutrine : feutre très fin réalisé de manière industrielle à base de fibre synthétique.

Ne se lave pas.

 

Laine bouillie : textile issu d'une laine qui a été préalablement filée et tissée ou bien tricotée (on dit alors "maille bouillie").

Ce textile est ensuite ébouillanté pour obtenir le feutrage.

 

Laine cardée : fibre animale, débarrassée des impuretés, lavée et brossée à l'aide de

peigne métallique. Ce brossage s'appelle le cardage.